Les Chroniques de Léa

Accueil > ... > Forum 12

UN CLAIR MATIN D’AVRIL d’Elisabeth GODON

14 novembre 2017, 17:26, par Françoise L.

J’ai reçu cette critique de Françoise L. Je suis heureuse de la partager...

Le 04 novembre 2017.
Un clair matin d’avril, d’Elisabeth Godon.
"Parce que c’est lui. Parce que c’est elle. Ils s’aiment. Mais ils en aiment d’autres aussi. Liberté assumée, acceptée de chaque côté. Plus exactement, liberté assumée par chacun leur permettant ces pas de côté. Un ancrage suffisant pour se donner du « bon temps ». Un besoin d’infini, de « no limit ». Les vies amoureuses se croisent, se cherchent, se rencontrent. Chacun rend à l’autre ce qu’il ne saura pas lui donner. Besoin d’ailleurs ou sensualité propre à chaque peau. Oui, il s’agit de peau, d’abandon, de sensualité, d’attirance, de complétudes d’odeurs, de gestes dans ce texte.
Vient l’attachement, le besoin, l’irrépressible. Bulle nécessaire. Spécifique atmosphère. Mais la vie, les autres sont là qui inscrivent toujours une autre partie sur ce désir. Là est l’intrigue. À ne pas dévoiler. À Lire avec intérêt et curiosité.
Le livre refermé, on peut se poser cette question de l’infini, du don. Belles intentions. Mais qu’est-ce que la toute puissance aussi ? N’en fait-elle pas partie ? Immense chantier que la sincérité et la loyauté ne peuvent pas épargner. D’où l’intérêt de ce livre qui n’a pas fini de nous poursuivre."

Un message, un commentaire ?

[Connexion]