Syndrome O de Bénédicte VIDOR-PIERRE

Devant l’amphi Milka fait sensation. Ben l’a assise à côté d’elle sur le grand bureau magistrale.
« J’espère que vous êtes en forme pour cette après-midi. Je suis venue avec Milka que vous avez vue ce matin dans le film. »
Tous les yeux sont rivés sur la gorille seulement vêtue de son chapeau rouge qui la rassure. Ben sent néanmoins son malaise.
« Posez lui vos questions, je traduirai. »
La salle reste quelques instants silencieuse, plongée dans l’incompréhension à l’idée de cette communication inter-espèce et ne sachant surtout quoi demander à un « singe. » C’est la jeune fille du matin qui se lance :
« Comment t’appelles-tu ? »
Ben traduit avec ses mains et tandis que Milka la regarde consciencieusement, elle la voit qui se met à lever la tête au plafond et retrousser ses babines à mi-chemin entre le sourire et le rire. Elle répond du tac au tac :
« Milka et toi ? »
La jeune fille rougit tout à la fois interloquée par la répartie et gênée de donner son nom à un singe :
« Joséphine. »

par Léa

commentaires

commenter cet article

[Connexion]