Point à la ligne de Fabienne VINCENT-GALTIÉ (extrait 4)

Le groupe Odycéal protège son image de marque, sa réputation – il en va de sa survie – et a embauché Philomène pour en être garante sur les sites web du groupe. Elle est devenue gardienne des temples numériques Odycéal et veille fièrement et scrupuleusement sur eux tel un cerbère malgré la placidité que ses collègues lui connaissent.
La jeune gardienne filtre des centaines de messages chaque jour. Pas un instant à perdre devant ces vagues numériques, elle agit vite pour ne pas perdre pied, pour ne pas se laisser engloutir par ce flot continuel et régulier, qui, contrairement à la marée, ne reflue jamais. Rigoureuse et professionnelle, elle classe systématiquement et mentalement les messages en trois catégories. Un peu comme un ouvrier agricole sur une chaîne de tri : les fruits pourris dans le casier de droite, les gros calibres dans celui de gauche et les petits ou irréguliers au centre. Sauf qu’il n’y a ici ni fruits, ni casiers. Juste des messages.

par Clémentine
De l'éditorial à la communication web, je tente d'aider chaque auteur dans la création et la promotion de son livre !

commentaires

commenter cet article

[Connexion]