Monsieur Alexandre d’Alain Scerge (extrait)

Papa savait qu’il pouvait y avoir des contrôles dans la rue, organisés par les services spéciaux de la police chargés des affaires juives, il en avait sans doute été informé par Monsieur Victor au cours de leurs nombreuses conversations le soir après le repas. Mais cela restait des contrôles au faciès selon lui et finalement nous ne portions pas l’étoile jaune, Papa se sentait donc en relative sécurité.
Avions-nous changé de direction trop brusquement ? Avions-nous amorcé ce changement à un endroit qui n’était pas rationnel par rapport à notre allure ? Avions-nous l’attitude de ceux qui fuient ? Je crois en fait qu’il ne s’est agi que d’un affreux concours de circonstances. Nous étions à l’endroit où il ne fallait pas être et nous étions tombés sur la personne qu’il ne fallait pas.

par Julia

commentaires

commenter cet article

[Connexion]