Born to be... John de Paul Arquier-Parayre (extrait)

En 1980, je coupai mes cheveux devenus des dreads de laine de mouton et je retrouvai mes fondamentaux vestimentaires. Polo Lacoste, jean 501 et Docksides Sebago aux pieds. Musicalement, je fus séduit par la new-wave et particulièrement par le ska. Trois groupes se partageaient l’honneur de mon balladeur. Madness, les Specials et les Selecter. J’écoutais aussi le groupe punk The Clash, véritable phénomène de scène. Mais le disco n’était pas encore mort, bien au contraire, il était en pleine forme...

par Julia

commentaires

commenter cet article

[Connexion]