Le Goût des Livres du 26 mars 2019

Mardi soir nous avons eu l’honneur de recevoir Jean-Christophe Rousseau, venu nous présenter son nouvel ouvrage : Un vie en or - Une deuxième chance .

La soirée débute traditionnellement avec notre clip corporate, suivi de la vidéo "Le Fil de LEA".

Bruno Géni-Ochin prend la parole : l’auteur a commencé dans la décoration et la fourniture de feuilles d’Or (Musée du Louvre, Château de Versailles, Salle Empire de l’Hôtel de Paris à Monaco…) et il a réalisé avec son équipe d’artisans des prestations de dorure à travers le monde (Suisse, USA, Russie, Emirats Arabes Unis…).
Originaire de Bourgogne, il a offert à ses meilleurs clients des bouteilles de grands vins de Bourgogne en cadeau de fin d’année.
Cadeau exceptionnel certes, mais il n’y avait finalement aucun rapport entre le vin et l’Or. C’est alors qu’il a un jour l’idée de mettre ses paillettes d’Or dans des bouteilles de Champagne !
Le nouveau cadeau fait sensation et tout le monde veut en acheter !!
Il se rend alors dans plusieurs grandes Maisons de Champagne pour proposer son idée : « Il est inimaginable de vouloir ajouter quelque chose dans nos bouteilles, même de l’Or !! Vous êtes fou ! »
D’un côté des clients enthousiastes et de l’autre des producteurs trop traditionnels et conservateurs !
Puisqu’il est fou, il se lance tout seul et créé le premier assemblage de champagne et d’Or pur 24K : LUXOR devenu Comte de Mazeray qui est vendu depuis dans près de 30 pays.
Il développe également de nombreux projets à travers le monde, dans le marketing et la communication et collabore avec différentes sociétés internationales dans la décoration, l’alimentaire ou la cosmétique.
C’est un artiste qui créé en permanence et se lance sans cesse de nouveaux défis, alors Une Vie… en Or et Une Vie en Or – Une deuxième chance vous présentent une tranche de sa vie, et quelle vie…

Puis notre maître de cérémonie et éditeur invite Jean-Christophe Rousseau à venir s’asseoir auprès de lui sous les applaudissements du public.

Bruno Géni-Ochin : En 2015 nous éditions votre premier livre Une vie en Or, quelle expérience ce fut pour vous ?

Jean-Christophe Rousseau : Tout s’est passé très vite, en deux mois il était écrit et depuis je n’arrête pas d’écrire !

Bruno Géni-Ochin : Je me souviens qu’à l’époque ma mère faisait parti du comité de lecture et nous avions été bluffés par les scènes. Votre écriture donne l’impression que sans y être nous avons tout vu. Aujourd’hui c’est la sortie d’Une Vie en Or, Une deuxième chance. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Jean-Christophe Rousseau : C’est la suite et fin d’Une vie en or, suite car d’autres histoires différentes à raconter, dans des villes différentes, d’autres souvenirs que je voulais partager : écrits en 2016 et publié aujourd’hui. Vous retrouverez des bonus dans l’ouvrage, des histoires brèves à la fin et même un jeu tout au long de livre que je me suis amusé à créer. J’espère que vous aurez autant de plaisir à lire que j’en ai eu à écrire.

Bruno Géni-Ochin : L’auteur est devenu écrivain, vous avez une volonté d’évoluer. Vous travaillez sur d’autres manuscrits ?

Jean-Christophe Rousseau : J’ai un recueil de poèmes en anglais qui sera publié à Dubaï avant la fin de l’année et deux manuscrits en cours. L’un raconte le destin de cinq personnages que vous découvrirez et l’autre relate une rencontre entre un homme et une femme, écrit à quatre mains avec ma compagne afin d’avoir deux points de vue différents.
Je souhaiterai tout particulièrement remercier Bruno et les Editions Abordables, nous nous connaissons depuis 2015 et c’est une superbe collaboration.

L’interview prend fin et laisse place au tirage au sort : un invité repart ravi avec un exemplaire de notre collection Emotion, La vigne et le vin .

Puis la séance de dédicace bat son plein avant que l’auteur ne rejoigne ses invités autour d’un cocktail plus que festif puisqu’accompagné de champagne "Gold Emotion" dans lequel virevoltent des paillettes d’or.


L'Homme perdu
Pascal Deloge

Dans sa jeunesse, Henri-Louis Chossard voulait voyager. Mais un autre rêve avait pris le dessus : il dirigerait l’armurerie familiale, et son fils après lui.

Août 1914. La Belgique est défaite. L’Allemagne s’impose. Henri-Louis est aux commandes de l'usine. Mais toute cette pression chaque jour, chaque nuit. Et le rêve des Chossard qui lui meurt entre les mains. Où est le cap ? Comment choisir ? Reste-t-il seulement quelque chose à choisir ? Où est l’Amérique ?

La Vigne et et le Vin
Francisque Chaverondier

Dans cet ouvrage, l’auteur a pour but l’amélioration des vins par un judicieux choix des cépages et par une vinification raisonnée et la culture économique de la vigne par la substitution de la charrue à la pioche, du fil de fer aux échalas et du sécateur à la serpe. Chaverondier prône la nécessité d’améliorer le vin car au XIXe siècle plus de deux millions d’hectares étaient réservés aux cépages grossiers alors que les cépages mi-fins et occupaient à peine trois cent mille hectares.

Ouvrage orné de 38 gravures.

par Julia

commentaires

commenter cet article

[Connexion]