DIAPORAMA Le Goût des Livres du 15 janvier 2018

Le lundi 15 Janvier se tenait chez LEA son soixantième Goût des livres qui marquait également l’envoi de cette quatrième saison. Un programme riche puisqu’il met à l’honneur trois de nos auteurs : Annie-Martine Blanc, Sofyen Brahim et Edith Payeux.

1/4

Madame Blanc est la première à se prêter au jeu de l’interview afin de présenter son deuxième roman publié chez LEA, Feu Majuscule. Preuve de la relation satisfaisante qu’elle entretient avec la maison puisqu’il fait suite à une première collaboration ayant abouti à son premier roman, Les Inclassables. S’appuyant sur des éléments autobiographiques, Feu Majuscule relate la rencontre improbable, et la correspondance qui s’ensuit, entre un jeune séducteur et une femme d’un certain âge.

La deuxième interview concerne notre plus jeune auteur (bien qu’en voie d’être détrôné prochainement !), Sofyen Brahim, 28 ans, et son premier roman, Le Génie. Amine, un homme marié avec enfants qui a tout pour être heureux dans la vie fait une rencontre extraordinaire : celle du Génie qui lui offre la possibilité de retourner dans le passé afin de sauver la vie de Sarah, son premier amour perdu. À l’origine de ce roman haletant et touchant, une simple et universelle question : « Que ferai-je si j’avais la possibilité de retourner dans le passé ? » Sofyen Brahim ne compte pas en rester là puisqu’il s’attelle déjà à l’écriture d’un recueil de nouvelles, que nous avons hâte de découvrir ! Avant de clore l’entretien, il tient également à expliquer la raison pour laquelle il a envoyé son manuscrit à LEA pour une éventuelle collaboration : son accessibilité non feinte, par sa garantie d’offrir une réponse même en cas de refus, fait plutôt rare dans le monde de l’édition. Il souligne également que LEA donne ainsi sa chance au premier roman d’un jeune auteur inconnu.

À la suite de cet agréable entretien s’ouvre une « page de publicité » avec la projection de deux clips vidéo. Le premier présente une trilogie pour enfants issue de notre collection graphique jeunesse, La Plume Magique, écrite par Jocelyne Tarral et illustrée par Elizabeth Gontier. La seconde expose Les Deux Valets, un intrigant roman policier que l’on doit à la plume de Jean-Bruno Alexandre. Clips qui suscitent joie et applaudissements, réactions inhabituelles pour de la publicité !

Le dernier entretien est celui d’Edith Payeux qui nous parle avec passion de son roman La Citadelle Engloutie. Un roman mélancolique par la gravité de son sujet, celui du cancer touchant de plein fouet Louis, compagnon d’Héloïse. Un couple passionné de musique qui, après avoir lutté face aux préjugés et regards réprobateurs dus à leur grande différence d’âge, doivent désormais se soutenir dans cette ultime bataille… Afin de s’imprégner de cette atmosphère mélancolique si particulière et de cette relation atypique si belle et touchante, notre auteure nous fait la joie de choisir un extrait pour en réaliser une lecture musicale. En effet, pour notre grand plaisir, la voix si expressive d’Edith Payeux est accompagnée par la guitariste-concertiste Marie Chabrun, dont les accords envoûtants soulignent à merveille les moments d’abattement et d’espoir dont recèle cette émouvante histoire.

Cet épisode musical unique marque la fin de la première partie de cette soirée, avant que le public soit enjoint à se rendre au salon afin de profiter de la présence de nos auteurs avec dédicaces et photos, le tout accompagné de délicieux petits fours et bons vins pour que cette plaisante soirée se prolonge dans une atmosphère chaleureuse et conviviale !

Le Génie
Sofyen Brahim

Que feriez-vous si vous aviez la possibilité de revenir dans le passé pour réparer une erreur ?

Depuis quelques nuits, une voix interpelle Amine dans ses rêves. Sarah le trouve de plus en plus lointain. Leur tout jeune fils perçoit le changement également.

S’enfonçant peu à peu dans le monde des songes à la recherche de réponses à ses espoirs les plus enfuis, Amine devra bientôt prendre une décision qui pourrait changer le cours de son existence.

Du rêve à la réalité, laissez-vous embarquer dans cette histoire hors du commun au scénario imprévisible.

Feu majuscule
Annie-Martine Blanc

Louise, vieille belle au moi dormant qui se méfie des hommes retrouve par hasard Lucas, encore brillant séducteur et amoureux insatiable. Une longue correspondance les entraîne à se noyer dans les mots, se disperser dans la ponctuation, se réprimer dans l'orthographe. Oubliant presque le réel, ils se réveillent dans un baiser de conte, promesse ouverte de ce que pourrait être désormais leur vie. Vont-ils faire de leurs plaies et bosses des reliefs intéressants pour la suite ?

Rester de simples mortels dans une histoire d'amour... presque ordinaire ?

La citadelle engloutie
Édith Payeux

Héloïse et Louis, tous deux passionnés de musique, forment un couple atypique par leur différence d’âge considérable, ce qui n’a pas manqué de faire jaser leur entourage.

Rien ne les empêche de s’aimer et de s’installer à Montreuil-sur-Mer… Malheureusement, Louis apprend qu’il est atteint d’un cancer du poumon et c’est à Héloïse que l’on confie « neuf mois, douze mois au plus ».

Le couple tente de vivre avec cette menace et Héloïse tourne sur le chemin de ronde, comme autour de leur vie sans avenir.

La citadelle engloutie, un roman vrai…

par Léa
Personnage emblématique des éditions, je donne l'actualité de la maison !

commentaires

commenter cet article

[Connexion]